Sauter la navigation
Changer de langue
Télécharger

Comment soigner une infection des voies respiratoires (rhume) ?

7 novembre 2022

Le nombre de personnes souffrant de rhumes a augmenté récemment. Deux à cinq fois par an, nous en connaissons tous les symptômes : reniflements, toux, mal de gorge. Bref, nos voies respiratoires sont infectées. Reniflements et toux sont souvent les premiers signes avant-coureurs d'un rhume.

Qu'est-ce qu'une infection des voies respiratoires ?

Une infection des voies respiratoires est une infection des muqueuses des voies respiratoires causée par des virus ou des bactéries.  L'air que nous respirons contient des agents pathogènes invisibles. Si un tel microbe se loge dans la muqueuse, une infection peut se développer.

Voies respiratoires supérieures et voies respiratoires inférieures

Les voies respiratoires supérieures et inférieures peuvent être enflammées.

Une inflammation des voies respiratoires supérieures est causée par des virus et disparaît d'elle-même. Exemples : rhume, laryngite et sinusite. Une infection des voies respiratoires supérieures peut toutefois se transformer en une infection des voies respiratoires inférieures.

L'inflammation des voies respiratoires inférieures peut être causée par un virus ou une bactérie et peut entraîner des pathologies graves telles que la bronchite et la pneumonie. Un traitement s'impose alors dans la plupart des cas.

Symptômes

Là encore, les symptômes diffèrent selon qu'il s'agit d'infections des voies respiratoires supérieures ou inférieures.

Symptômes d'une infection des voies respiratoires supérieures :

  • Toux
  • Mal de gorge
  • Voix rauque
  • Nez qui coule ou qui se bouche
  • Douleur dans les sinus nasaux
  • Éternuements
  • Maux de tête
  • Yeux larmoyants
  • Mal aux oreilles
  •   Fièvre

Symptômes d'une infection des voies respiratoires inférieures :

  • Douleur thoracique
  • Mal de gorge
  • Maux de tête
  • Fièvre
  • Expectoration de glaires (éventuellement avec du sang)
  • Fatigue et sensation de maladie

 

Quand devez-vous contacter un médecin ?

Un individu n'est pas l'autre. Certains sont plus à risque que d'autres. Ainsi, les personnes de plus de 75 ans, celles dont l'immunité est réduite et les patients avec des antécédents médicaux feront mieux de consulter un médecin dès les premiers symptômes. Une telle consultation s'impose même pour les personnes en bonne santé si elles sont essoufflées, ont une forte fièvre (38°-38,5°) et crachent beaucoup de glaires (avec du sang) ou si l'infection persiste plus de deux semaines.

Vous avez des symptômes et vous faites partie des patients à risque ? Parlez à un médecin via l'app Doktr et obtenez des conseils médicaux de manière simple et sûre.

Articles Liés

Consultez votre propre médecin généraliste ou un médecin belge certifié via votre smartphone

  • Votre propre médecin ou un médecin belge certifié
  • Sans rendez-vous
  • Où que vous soyez

Disponible sur Google PlayTéléchager dans l'App Store
QR code
Scannez et téléchargez Doktr
Doktr logo

Imagined by Proximus

  • Accueil
  • Pour les patients
  • Pour les médecins
  • Conseils
  • FAQ
  • A propos de nous
  • Blog
  • Politique de protection de la vie privée
  • Conditions générales
  • Cookies

Lettre d’information

Inscrivez-vous

Contact

Contactez-nous

Suivez-nous

Tous droits réservés. © 2022 Doktr

v913