Sauter la navigation
Changer de langue

Zona (herpès zoster)

Le zona est une infection virale qui provoque une éruption cutanée et des vésicules douloureuses. Découvrez tout sur les causes, la contagiosité, les symptômes et le traitement de cette maladie de la peau.

Table des matières

Qu'est-ce que le zona ?Le zona est-il contagieux ?Quels sont les symptômes du zona ?Quelle est la cause du zona ?Que faire contre le zona ?Traitement du zonaQuand consulter un médecin ?Comment Doktr peut m'aider ?Questions fréquentes

Qu'est-ce que le zona ?

Le zona (également appelé herpès zoster) est une infection virale qui provoque une éruption cutanée douloureuse. L'éruption survient généralement sur un seul côté de la partie supérieure du corps.

L'infection est causée par le même virus que celui de la varicelle, le virus varicelle-zona. Seules les personnes ayant déjà eu la varicelle peuvent contracter le zona.

Le zona est-il contagieux ?

Si vous avez le zona, vous pouvez transmettre le virus aux personnes qui ne sont pas encore immunisées contre la varicelle. C'est-à-dire uniquement aux personnes qui n'ont jamais eu la varicelle ou qui n'ont pas été vaccinées. Vous ne pouvez toutefois pas leur donner le zona.

Le virus peut être transmis par contact direct avec des plaies ouvertes dues à l'éclatement des vésicules. Soyez prudent jusqu'à ce que les lésions s'assèchent et que des croûtes se forment. Évitez les contacts physiques avec des personnes qui n'ont pas eu la varicelle ou qui ne sont pas vaccinées, en particulier celles dont le système immunitaire est affaibli, les femmes enceintes ou les nouveau-nés.

Quels sont les symptômes du zona ?

L'éruption et la douleur du zona peuvent apparaître n'importe où sur le corps, mais généralement dans une zone limitée, par exemple une ceinture s'étendant autour du côté gauche ou droit du thorax ou du dos.

L'éruption peut également apparaître sur le visage, le cou, le bras ou la jambe. La forme bilatérale (c.-à-d. sur les deux côtés du corps) du zona est rare.

Quelques jours avant l'apparition de l'éruption, vous pouvez présenter des symptômes tels que

  • Céphalées
  • Sensibilité à la lumière
  • Sentiment général de maladie

Cette phase initiale est suivie d'une gêne dans une partie limitée de la peau, avec des symptômes tels que

  • Sensation douloureuse de brûlure, d'engourdissement, de picotement ou de piqûre
  • Peau devenant sensible au toucher

Et l'apparition des symptômes suivants environ trois à six jours plus tard :

  • Éruption cutanée à l'endroit qui était douloureux. Sur une peau claire, l'éruption est clairement visible, mais sur une peau plus foncée, elle peut se voir plus difficilement.
  • L'éruption se développe sous forme de petites vésicules remplies de liquide qui se regroupent.
  • Les vésicules éclatent et des croûtes se forment à leur surface.

Le premier symptôme du zona est souvent la douleur, qui varie d'une personne à l'autre. Il n'est pas rare que la douleur soit perceptible et intense. Elle disparaît généralement au bout d'une semaine, mais chez certaines personnes, elle persiste pendant plusieurs semaines, voire plus encore. Le risque de douleur à long terme augmente avec l'âge.

Les vésicules guérissent d'elles-mêmes en une à deux semaines. Environ une semaine plus tard, les croûtes sont tombées.

Quelle est la cause du zona ?

Le zona est également appelé herpès zoster. Il est causé par le même virus que celui de la varicelle, le virus varicelle-zona (VZV pour varicella-zoster virus).

Après la disparition de l'infection par la varicelle, le virus pénètre dans l'organisme par le système nerveux de la peau. Il se déplace le long des fibres nerveuses jusqu'aux ganglions nerveux situés près de la moelle épinière. Chez de nombreuses personnes, iI reste "endormi" pendant des années, sans plus.

Avec l'âge, le virus peut se réactiver et se déplacer le long du nerf jusqu'à la peau. Il y provoque une nouvelle infection sous forme de zona, mais pas de varicelle. Cette réactivation peut se produire lorsque le système immunitaire est fortement affaibli (en raison du stress ou de la fatigue, par exemple), mais la plupart des personnes qui contractent le zona sont en parfaite santé.

Le zona est fréquent chez les personnes âgées de plus de 50 ans. Seules les personnes ayant eu la varicelle peuvent contracter le zona.

Que faire contre le zona ?

Vous pouvez soulager vos symptômes. Voici quelques exemples :

  • Antalgiques. Vous pouvez prendre du paracétamol si vous avez mal.
  • Soins locaux. Gardez l'éruption cutanée propre et sèche pour éviter l'infection des plaies. Si vous vous grattez, vous pouvez facilement introduire des bactéries. Lavez l'éruption à l'eau et au savon.
  • Soulagement des démangeaisons. Vous pouvez soulager les démangeaisons avec, par exemple, un baume rafraîchissant, de l'eau froide ou un gel à base d'aloe vera. Des compresses humides sur l'éruption peuvent soulager la douleur et les démangeaisons. Évitez les crèmes à base de cortisone, car elles peuvent augmenter le risque d'infections bactériennes.

Traitement du zona

Le traitement dépend de la gravité des symptômes. Les symptômes légers peuvent être traités avec des antalgiques en vente libre, mais dans certains cas, cela ne suffit pas et il est important de consulter un médecin qui prescrira un traitement pour soulager efficacement la douleur.

Les personnes âgées de plus de 50 ans qui présentent des symptômes plus graves, tels que des douleurs intenses avant même l'apparition de l'éruption cutanée et une éruption cutanée importante, courent un risque accru de souffrir de douleurs à long terme. Un traitement rapide et efficace réduit le risque de symptômes douloureux à long terme.

Dans des cas spécifiques, le zona est traité par un médicament actif contre le virus, appelé traitement antiviral.  Pour garantir l'efficacité du médicament, le traitement doit commencer le plus tôt possible, au plus tard trois jours après l'apparition de l'éruption cutanée.

Il existe un vaccin contre le zona qui est recommandé aux personnes de plus de 60 ans et à celles de plus de 16 ans dont le système immunitaire est affaibli. Discutez-en avec votre médecin pour savoir si ce vaccin est recommandé dans votre cas.

Quand consulter un médecin ?

Pour les personnes de moins de 50 ans présentant des symptômes légers, il n'est pas nécessaire de consulter un médecin, car les symptômes disparaissent souvent d'eux-mêmes. Consultez un médecin si vous présentez des symptômes de zona et si l'une des situations suivantes s'applique :

  • Si vous avez plus de 50 ans.
  • Votre système immunitaire est affaibli.
  • Vous vous sentez très malade.
  • Vous avez une éruption cutanée ou une douleur au visage.

Comment Doktr peut m'aider ?

Grâce à l'app Doktr, vous pouvez rapidement parler à un médecin généraliste reconnu par vidéo, sans rendez-vous. Le médecin généraliste peut vous aider à évaluer les symptômes et peut vous conseiller un traitement.

Le docteur vous a prescrit des médicaments ? Vous trouverez immédiatement les ordonnances dans l'application ou sur votre carte d'identité électronique (eID).

Questions fréquentes

Voici quelques questions et réponses sur le zona.

Une femme utilise l'app Doktr sur son smartphoneCapture d'écran de l'application Doktr

Consultez un médecin généraliste ou un psychologue via votre smartphone

  • Sans rendez-vous
  • Où que vous soyez
  • Ordonnances et certificats médicaux en ligne
Disponible sur Google PlayTéléchager dans l'App Store
QR-code Doktr-app
Scannez et téléchargez Doktr