Endométriose

L'endométriose est une maladie fréquente qui se caractérise par de vives douleurs, en particulier pendant les règles. Cette affection est causée par la croissance de la muqueuse utérine en dehors de l'utérus. Si vous présentez des signes d'endométriose, tels que des douleurs menstruelles intenses, vous devez consulter un médecin.

Femme souffrant d'endométriose

Qu'est-ce que l'endométriose ?

L'endométriose se caractérise par le développement de tissus semblables à la muqueuse utérine en dehors de l'utérus. L'endomètre est le nom des tissus qui tapissent l'intérieur de la cavité utérine. Il peut finir par évoluer en grandes zones tissulaires appelées îlots d'endométriose, souvent localisés sur les ovaires et la paroi abdominale.

Les tissus peuvent également proliférer à l'extérieur de l'utérus, sur la vessie, l'intestin ou le péritoine. Dans de rares cas, l'endométriose peut peut apparaître au niveau d’organes localisés à distance de l’utérus, par exemple dans les poumons.

Ces tissus endométriaux provoquent de vives douleurs, surtout pendant les règles. Ils se comportent comme la muqueuse utérine : ils s'épaississent, se désagrègent et saignent à chaque cycle. Mais comme ils ne se trouvent pas au bon endroit, ils ne peuvent pas être évacués du corps, ce qui peut entraîner la formation de tissus cicatriciels et d'adhérences.

À quel âge peut-on être atteint d'endométriose ?

L'endométriose survient principalement chez les femmes en âge de procréer, de la fin de l'adolescence au début de la quarantaine.

Quelle est la cause de l'endométriose ?

Les causes exactes de l'endométriose ne sont pas claires. Il s'agit probablement d'une combinaison de plusieurs facteurs, dont la génétique, l'immunologie et l'environnement.

D'après une théorie courante, le sang menstruel contenant des cellules ou de petits fragments d'endomètre remonte par les ovaires jusque dans l'abdomen au lieu de s'évacuer du corps. C'est ce qu'on appelle les menstruations rétrogrades.

Des études ont montré que le risque de souffrir de cette maladie est plus élevé en cas d'antécédents familiaux.

Quels sont les symptômes de l'endométriose ?

Le symptôme le plus courant de l'endométriose est une douleur intense, mais les symptômes varient d'une personne à l'autre. Souvent, les symptômes apparaissent à l'adolescence. Parmi les autres symptômes, citons :

  • Des douleurs menstruelles intenses pouvant commencer avant les règles et durer plusieurs jours pendant les règles.
  • Des douleurs pendant les rapports sexuels
  • Des douleurs abdominales lors de la miction ou de la défécation, en particulier pendant les règles
  • Des règles plus longues et plus abondantes et/ou des saignements intermittents
  • L'infertilité ou une conception difficile
  • Problèmes d'estomac tels que diarrhée, constipation ou flatulences, en particulier pendant les règles
  • Sensation de malaise, fatigue, nausées

Ces symptômes disparaissent généralement après la ménopause, mais chez certaines personnes, la douleur persiste.

Comment se soigner soi-même ?

Voici quelques exemples de remèdes à appliquer par vous-même pour soulager la douleur :

  • Chaleur. Un coussin chauffant contenant des noyaux de cerises posé sur le ventre peut soulager.
  • Alimentation. La douleur peut varier en fonction de votre régime alimentaire. Notez ce que vous mangez et comment vous vous sentez après afin de déterminer les aliments qui vous font moins souffrir.
  • Activité physique. L'exercice est efficace contre la douleur.

Traitement de l'endométriose

L'endométriose ne se guérit pas, mais elle peut être atténuée, traitée et contrôlée. Après la ménopause, à l'arrêt des règles, la maladie disparaît généralement.

Le traitement est adapté aux symptômes et à la situation de vie, par exemple en cas de désir de grossesse. Il consiste généralement à administrer des hormones pour arrêter les règles et des médicaments pour soulager la douleur. Dans certains cas, il peut être nécessaire de procéder à une ablation chirurgicale de l'endométriose.

L'endométriose est souvent synonyme d'interruptions du travail, d'interventions chirurgicales répétées, de procréation compliquée et de traitements de fertilité. La psychothérapie peut aider à gérer la douleur et les autres conséquences.

Quand consulter un médecin ?

Si vous souffrez de douleurs intenses pendant vos règles, qui ne disparaissent pas vraiment avec des médicaments en vente libre, ou si vous avez d'autres symptômes pouvant être dus à l'endométriose, vous devez consulter un médecin.

En quoi Doktr peut-il m'aider ?

Grâce à l'app Doktr, vous pouvez rapidement parler à un médecin généraliste ou à un psychologue par vidéo, sans devoir prendre rendez-vous.

En cas de suspicion d'endométriose, un examen physique est nécessaire. À ce stade, nous ne pouvons malheureusement pas vous aider.

À l'issue du diagnostic, les médecins généralistes agrémentés sur l'app Doktr pourront néanmoins vous proposer un accompagnement spécifique et médicamenteux. Vous pouvez également consulter un psychologue pour faire face aux difficultés que la maladie peut entraîner.

Obtenez de l'aide dans l'app Doktr

Une femme utilise l'app Doktr sur son smartphoneCapture d'écran de l'application Doktr

Consultez un médecin généraliste ou un psychologue via votre smartphone

  • Sans rendez-vous
  • Où que vous soyez
  • Ordonnances et certificats médicaux en ligne
Disponible sur Google PlayTéléchager dans l'App Store
QR-code Doktr-app
Scannez et téléchargez Doktr