Sauter la navigation
Changer de langue

Inspiration : un témoignage du Dr Van Eygen de Courtrai sur l’utilisation de la téléconsultation

12 mai 2023

Depuis la pandémie de COVID-19, pour le docteur Van Eygen, il est important d’utiliser une plateforme efficace et à jour afin de garantir des soins de qualité aux patients par vidéo. Après quelques recherches et une évaluation de ses options, le docteur Van Eygen a décidé que Doktr constituait le meilleur choix pour lui et ses patients. Aujourd’hui, il partage son expérience sur l’utilisation des téléconsultations dans son cabinet comme source d’inspiration pour ses collègues généralistes.

Dans le cadre de Praktis, partenariat de cabinets à Courtrai, le docteur Van Eygen peut garantir à ses patients des soins médicaux continus, même en dehors de son propre cabinet. Ainsi, en son absence, il est possible de joindre certains collègues généralistes qui ont accès aux dossiers de patients partagés. Depuis janvier, le docteur Van Eygen utilise Doktr dans son cabinet comme moyen de communication avec ses patients par vidéo.

L’intégration de la téléconsultation dans son cabinet

Ces derniers mois, le docteur Van Eygen a vu le potentiel de Doktr pour offrir un environnement accessible et confortable, pour lui-même comme pour ses patients. Le docteur Van Eygen laisse la possibilité aux patients d’opter pour une consultation physique ou une téléconsultation lors de la prise de rendez-vous. Avant le début de la consultation, le docteur Van Eygen sait s’il doit lancer un appel vidéo, avec l’aide de son assistante de cabinet.

Mon agenda contient des blocs que les patients peuvent planifier, en indiquant s’ils souhaitent une téléconsultation ou non. Je vois alors dans mon agenda qu’il s’agit d’une téléconsultation et je lance l’appel vidéo. 

Applications concrètes

Sur la base de son expérience, le docteur Van Eygen estime qu’une consultation physique sur trois peut être précédée d’une évaluation numérique. À cet égard, les téléconsultations constituent un complément idéal aux consultations traditionnelles. Cependant, les téléconsultations peuvent être déployées dans différents scénarios. À titre d’exemple, il cite quelques cas pertinents, spécifiques à son cabinet.

Envie de vérifier par vous-même dans quelles situations les téléconsultations peuvent s’appliquer dans votre cabinet ? Nous avons collaboré avec Domus Medica dix exemples concrets où les téléconsultations constituent un bon choix.

Suivi des patients chroniques : « J’ai invité mes patients à contrôler leur tension chez eux et à m’amener les résultats. En effet, il apparaît que les mesures à domicile sont plus précises que celles qui sont prises au cabinet. Les patients ne doivent donc pas se déplacer et ils obtiennent directement une prescription le cas échéant. Je vois encore un grand potentiel dans le suivi des patients chroniques par téléconsultation. »

Prolongation de prescription : « La téléconsultation permet aussi de prolonger des prescriptions, mais elle n’est pas encore entrée dans les mœurs. Je peux fournir rapidement une prescription en la chargeant sur la box eHealth. »

Soutien psychologique : « En plus des patients chroniques, je fais le suivi des problèmes psychologiques par téléconsultation, par exemple pour voir comment vont les patients. Surtout s’ils sont à la maison depuis longtemps. »

Suivi d’un problème aigu : « En cas d’inflammation de l’orteil ou de lésion cutanée, par exemple, une téléconsultation est tout à fait possible. Le patient fait une première visite physique et le suivi se fait ensuite par vidéo. »

Chaque cabinet fonctionne à sa façon ; un médecin bloque une heure pour une téléconsultation et elle est insérée dans mon agenda. Vous devez l’adapter totalement aux besoins de votre cabinet et de votre patient. 

Phase pilote : Doktr comme médecin remplaçant

Par le biais de Doktr, le docteur Van Eygen a développé un proof of concept afin de démontrer la faisabilité de la téléconsultation en son absence. Grâce aux médecins disponibles sur la plateforme, les patients ont eu accès par vidéo à des soins de première ligne de qualité en son absence afin de soulager également la pression sur ses collègues généralistes de Praktis. À son retour, le médecin reçoit un compte rendu de chaque consultation.

J’ai fait un premier test pour rediriger mes patients vers Doktr pendant mes vacances. C’était relativement calme. Comme j’étais absent pour une courte durée, mes patients ont reporté la visite. Pendant les vacances d’été, je m’absente trois semaines et je prévois de faire à nouveau appel à Doktr comme médecin remplaçant en mon absence. 

Envie d’en savoir plus sur les possibilités de téléconsultations pour votre cabinet ? Laissez vos coordonnées ici et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

Une femme utilise l'app Doktr sur son smartphoneCapture d'écran de l'application Doktr

Consultez un médecin généraliste ou un psychologue via votre smartphone

  • Sans rendez-vous
  • Où que vous soyez
  • Ordonnances et certificats médicaux en ligne
Disponible sur Google PlayTéléchager dans l'App Store
QR-code Doktr-app
Scannez et téléchargez Doktr