Sauter la navigation
Changer de langue

Le rhume des foins  

Rhume des foins ? Cette réaction allergique aux pollens touche une grande partie de la population.

Selon les statistiques, environ 20 % des Belges souffrent du rhume des foins. Tout savoir sur les symptômes, les causes et le traitement.

Table des matières

Qu'est-ce que le rhume des foins ?Quels sont les symptômes du rhume des foins ?Quelle est la cause du rhume des foins ?Que pouvez-vous faire contre le rhume des foins ?Traitement et médication contre le rhume des foinsQuand faut-il contacter un médecin ?Comment Doktr peut-il vous aider ?

Qu'est-ce que le rhume des foins ?

Le rhume des foins désigne souvent une rhinite allergique en réaction à des particules de pollen ou des pollens d'arbres, de gazon ou d'herbes (non) aromatiques. Il est également connu sous le nom d'allergie aux pollens. Les plantes d'intérieur sont aussi souvent à l'origine de l'allergie au pollen. 

Quels sont les symptômes du rhume des foins ?

Le rhume des foins fait partie des allergies de type I, c'est-à-dire dont les symptômes apparaissent rapidement dès l'exposition à l'allergène responsable. Les symptômes peuvent se manifester quelques minutes ou quelques heures après le contact avec le(s) auteur(s) de l'infection.

Plusieurs symptômes peuvent se produire simultanément :    

  • Nez : démangeaisons, éternuements, écoulement et encombrement nasal ; 
  • Gorge : démangeaisons, sensation de pression ; 
  • Yeux : démangeaisons, sensation de brûlure, larmoiements, yeux rouges et humides, gonflement des paupières ; 
  • Toux, sifflements respiratoires, sensation d'oppression, essoufflement. 

Parfois, une sensation de grippe ou des problèmes de sommeil et/ou de concentration se manifestent.    

Quelle est la cause du rhume des foins ?

La cause du rhume des foins est l'hypersensibilité ou l'allergie. Vous êtes alors hypersensible à certaines substances (allergènes) normalement inoffensives, comme :

  • le pollen des arbres ou des herbes ;
  • les poils et les excréments d'animaux ;
  • les acariens de la poussière ménagère ;
  • les moisissures ;
  • d'autres substances organiques, telles que la peinture, le bois ou le latex.

Que pouvez-vous faire contre le rhume des foins ?

Quelques conseils qui peuvent aider à lutter contre le rhume des foins :

  • Vérifiez la concentration de pollen dans l’air via :
  • Évitez au maximum les activités extérieures pendant la saison des pollens et restez à l'intérieur autant que possible ; 
  • Fermez les fenêtres et les portes dans la mesure du possible ; 
  • Portez des lunettes de soleil à l'extérieur ; 
  • Évitez de vous frotter les yeux. Les lentilles de contact aggravent souvent la situation ;  
  • Ne faites pas sécher votre linge à l'extérieur : les fibres du linge captent les pollens des arbres ou des herbes ; 
  • Vous partez en vacances ? Choisissez la mer plutôt que la montagne, la concentration de pollen y est plus faible ; 
  • Vous voulez faire de la randonnée ou de l'exercice à l'extérieur ? Faites-le de préférence après un orage ou tôt le matin, lorsque la concentration de pollen d'arbres ou d'herbes dans l'air est plus faible ; 
  • Prenez une douche avant de vous coucher ; 
  • Commencez votre traitement à temps, avant le début de la saison des pollens. 

Traitement et médication contre le rhume des foins

Le rhume des foins peut être traité par (une combinaison de) spray nasal, gouttes oculaires, antihistaminiques (comprimés antiallergiques) et/ou immunothérapie. L'immunothérapie est un traitement de trois à cinq ans basé sur des injections ou des comprimés en vue de désensibiliser la personne affectée au pollen.   

Les patients souffrant de symptômes asthmatiques utilisent un puff (ou des comprimés) pour atténuer les crises.    

En cas d’allergie sévère, commencez le traitement environ deux semaines avant l’arrivée des symptômes, c'est-à-dire environ deux semaines avant le début de la saison des pollens. Vous préviendrez ainsi l’apparition des symptômes. Arrêtez le traitement lorsque le pollen auquel vous êtes allergique n'est plus présent dans l'air.  

Quand faut-il contacter un médecin ?

Reconnaissez-vous l'un des symptômes décrits ci-dessus ? Si c'est le cas, il est préférable de contacter votre médecin traitant. Il vous posera certaines questions concernant :   

  • vos symptômes ; 
  • l'exposition à certaines substances ; 
  • des symptômes qui peuvent indiquer d'autres pathologies (asthme, sinusite). 

Votre médecin pourra également approfondir l'examen de l'allergie par une analyse sanguine, des tests cutanés ou une provocation nasale :   

  • Analyse sanguine   

Une prise de sang permet d’identifier la présence d'anticorps dirigés contre certains pollens d'arbres ou de graminées dans votre sang.     

  • Test cutané   

Votre médecin généraliste ou votre infirmière dépose sur votre avant-bras une petite goutte de liquide contenant des allergènes de pollen d'arbre ou de gazon dissous. Il ou elle pique ensuite à travers cette goutte avec une fine aiguille. Un petit bouton rouge apparaît à l'endroit où la goutte a été appliquée ? Dans ce cas, le test est positif. Ce test n'est effectué qu'en milieu hospitalier.

  • Provocation nasale   

La provocation nasale (test de provocation nasale aux allergènes ou TPN) est effectuée pour évaluer la gravité de la réaction allergique. Elle consiste à injecter une dose progressive de liquide allergène dans le nez. Elle permet au médecin de déterminer votre sensibilité à certains allergènes.    

Comment Doktr peut-il vous aider ?

Grâce à l'app Doktr, vous pouvez rapidement parler à un médecin généraliste reconnu par vidéo, sans rendez-vous. Le médecin généraliste peut vous aider à évaluer les symptômes et peut vous conseiller un traitement.

Le docteur vous a prescrit des médicaments ? Vous trouverez immédiatement les ordonnances dans l'application ou sur votre carte d'identité électronique (eID).

Une femme utilise l'app Doktr sur son smartphoneCapture d'écran de l'application Doktr

Consultez un médecin généraliste ou un psychologue via votre smartphone

  • Sans rendez-vous
  • Où que vous soyez
  • Ordonnances et certificats médicaux en ligne
Disponible sur Google PlayTéléchager dans l'App Store
QR-code Doktr-app
Scannez et téléchargez Doktr