Bipolarité (trouble bipolaire)

Le terme "bipolaire" désigne deux pôles opposés l'un à l'autre. Dans le cas de bipolarité, un pôle correspond à la dépression et l'autre, à la manie ou l'hypomanie.

Si vous pensez souffrir de bipolarité, vous devez consulter un médecin. Une prise en charge est disponible sous forme de médicaments et de thérapie.

Trouble bipolaire

Qu'est-ce que la bipolarité ?

La bipolarité se caractérise par une alternance de périodes de dépression et de périodes d'excitation et d'hyperactivité, également appelées "périodes maniaques". Entre ces phases aiguës, des intervalles d’humeur normale peuvent intervenir.

Auparavant, ce trouble était également appelé "maniaco-dépression".

Les différentes formes de bipolarité

Il existe deux types de trouble bipolaire : le trouble bipolaire de type 1 et le trouble bipolaire de type 2.

  • Le trouble bipolaire de type 1 se caractérise par une alternance d'épisodes dépressifs et d'épisodes maniaques.
  • Le trouble bipolaire de type 2 se caractérise par une alternance d'épisodes dépressifs et d'une forme plus légère d'épisodes maniaques, appelée "hypomanie". La phase hypomaniaque est souvent plus courte et a des conséquences moins graves que la phase maniaque.

Il n'est pas rare qu'une personne souffrant de troubles bipolaires présente également d'autres troubles (TDAH, troubles anxieux, troubles du contrôle des impulsions, etc.).

Quelle est la cause de la bipolarité ?

L'hérédité joue un rôle majeur dans le développement du trouble bipolaire. Les personnes dont un membre de la famille est atteint sont plus susceptibles de développer elles-mêmes un trouble bipolaire.

D'autres facteurs comme des événements douloureux de la vie (divorce, décès, etc.) jouent également un rôle dans le déclenchement de la maladie.

Quels sont les symptômes de la bipolarité ?

Le trouble bipolaire se caractérise par une alternance de périodes dépressives et de périodes maniaques ou hypomaniaques.

Les symptômes typiques de la dépression sont les suivants :

  • Humeur dépressive
  • Manque d'initiative
  • Perte d'intérêt pour les choses que vous aimiez auparavant
  • Sentiment de désespoir et manque de confiance en l'avenir
  • Endormissement difficile ou réveil prématuré de plusieurs heures
  • Perte d’appétit

Les symptômes typiques de l'épisode maniaque sont les suivants :

  • Humeur joyeuse
  • Plus grande confiance en soi
  • Perte de jugement et comportement impulsif
  • Réduction du besoin de sommeil
  • Accélération de la pensée et sentiment de lenteur de l'entourage

Une fois la période maniaque terminée, il peut être très difficile de faire le point sur tout ce qui s'est passé. Souvent, la personne en phase maniaque devient dépensière, ce qui peut avoir des conséquences financières désastreuses. Il arrive aussi fréquemment qu'elle se comporte de manière irresponsable à d'autres égards. Des symptômes psychotiques, comme des hallucinations auditives, des délires grandioses ou de la paranoïa, apparaissent parfois pendant la phase maniaque.

Les personnes atteintes d'un trouble bipolaire de type 2 présentent une forme plus légère de la phase d'excitation, appelée "phase hypomaniaque". Les symptômes de l'hypomanie sont moins intenses et de plus courte durée. L'hypomanie n'entraîne ni délires ni hallucinations. Les lourdes conséquences qui accompagnent une phase maniaque s'observent rarement lors d'une phase hypomaniaque.

Dans un premier temps, une phase hypomaniaque peut être perçue comme positive et énergique, mais elle ne dure pas. Elle évolue et se traduit par des symptômes plus négatifs comme l'irritabilité et un état proche de la fatigue.

Les symptômes typiques de l'hypomanie sont les suivants :

  • Réduction du besoin de sommeil (souvent un symptôme précoce)
  • Énergie et initiatives à revendre
  • Positivité renforcée
  • Créativité et enthousiasme

Comment se soigner soi-même ?

Si vous êtes déjà sous traitement pour un trouble bipolaire, vous devez être attentif aux signes d'alerte ayant précédé les périodes maniaques ou dépressives antérieures. Évitez les éléments déclencheurs qui les ont provoqués dans le passé.

Dormez suffisamment et menez une vie régulière.

Traitement de la bipolarité

Le trouble bipolaire est traité par des médicaments stabilisateurs de l'humeur qui réduisent le risque de nouveaux épisodes dépressifs et maniaques.

Prenez les médicaments prescrits par le psychiatre et n'arrêtez jamais votre traitement de votre propre initiative.

De nombreuses personnes considèrent qu'il est utile de combiner médication et thérapie. La thérapie peut prendre différentes formes qui se complètent, comme une thérapie cognitivo-comportementale combinée à une thérapie familiale.

Quand faut-il consulter un médecin ?

Le traitement du trouble bipolaire diffère de celui de la dépression. D'où l'importance d'un bon diagnostic. Si vous pensez souffrir d'un trouble bipolaire, vous devez consulter un médecin. Un diagnostic et un traitement précoces améliorent le pronostic.

Comment Doktr peut m'aider ?

Les médecins belges accrédités sur l'app Doktr peuvent vous aider à évaluer les symptômes et vous donner des conseils. Ils peuvent également vous orienter vers un psychiatre ou un psychologue.

Obtenir rapidement de l'aide avec l'app Doktr

Questions fréquentes

Nous avons rassemblé ici quelques questions et réponses sur le trouble bipolaire.

  • Qu'est-ce qui survient en premier, la dépression ou la phase maniaque/hypomaniaque ?

    Les symptômes varient d'une personne à l'autre. Vous pouvez passer par un ou plusieurs épisodes dépressifs avant de connaître un premier épisode maniaque ou hypomaniaque. Le trouble bipolaire peut également commencer par un épisode maniaque.

  • Entre la dépression et le trouble bipolaire, lequel a un caractère plus héréditaire ?

    Le trouble bipolaire a un caractère plus héréditaire que la dépression.

  • Peut-on passer par une phase hypomaniaque sans en souffrir ?

    Une phase hypomaniaque n'a pas nécessairement le même impact sur votre travail, votre jugement et vos relations qu'une phase maniaque. De nombreuses personnes décrivent leur état hypomaniaque comme étant lié à la créativité. Les exemples d'œuvres musicales et littéraires créées pendant des périodes hypomaniaques sont d'ailleurs nombreux.

    Il est également courant d'être au début dans un état d'excitation qui donne de l'énergie et favorise la créativité, mais de devenir ensuite moins fonctionnel.

  • Existe-t-il un test pour savoir si l'on souffre de bipolarité?

    Non, il n'existe pas de test simple pour diagnostiquer un trouble bipolaire. Vous pouvez toutefois être orienté vers un examen permettant d'établir si vous souffrez d'un trouble bipolaire.

    Un examen portant sur le trouble bipolaire se base sur la description de vos symptômes, sur vos antécédents médicaux et sur les observations et constatations du médecin dans le cadre de sa consultation.

Une femme utilise l'app Doktr sur son smartphoneCapture d'écran de l'application Doktr

Consultez un médecin généraliste ou un psychologue via votre smartphone

  • Sans rendez-vous
  • Où que vous soyez
  • Ordonnances et certificats médicaux en ligne
Disponible sur Google PlayTéléchager dans l'App Store
QR-code Doktr-app
Scannez et téléchargez Doktr