Sauter la navigation
Changer de langue

Au secours, ai-je un cancer ?

3 février 2023

Le 4 février marque la Journée mondiale contre le cancer. Ce jour-là, l'impact de la maladie est mis en avant à travers le monde entier. Le cancer vous fait de nombreuses séquelles, tant physiques que mentales.​Notre corps envoie des signaux qui peuvent indiquer un cancer.​ En y prêtant attention, vous augmentez vos chances de détecter un éventuel cancer à un stade plus précoce. De cette façon, un traitement moins agressif peut suffire, et augmente vos chances de guérison. ​

Contenu de l’article :

·        Qu’est-ce que le cancer ?

·        Les 10 signaux d’alarme les plus courants

·        Pas de panique ou toujours inquiet ?

·        Le saviez-vous : votre style de vie compte

Le cancer, une maladie qui revêt de multiples formes. Qu’est-ce que c’est ? 

En 2020, on a dénombré 68.782 nouveaux diagnostics de cancer en Belgique. Mais qu’est-ce que le cancer, en fait ? Le cancer est un groupe de maladies dans lesquelles des cellules anormales se divisent et se propagent de manière chaotique. Ces cellules anormales forment généralement une masse, mieux connue sous le nom de "tumeur". Une tumeur peut être maligne ou bénigne.

Le cancer se développe lorsque le matériel héréditaire de la cellule (ADN) est endommagé sans être réparé. On appelle ces dommages des "mutations". La première cellule cancéreuse est créée par l’accumulation d’un nombre suffisamment élevé de mutations dans une seule cellule. Il s’écoule souvent de longues années entre les premières mutations et l’apparition de cette première cellule cancéreuse.

Dans le cas du cancer, on parle souvent de "maladie silencieuse", car il progresse souvent de manière lente et ne génère généralement que peu ou pas de symptômes au début. Mais un homme averti en vaut deux ! En étant attentif aux symptômes ci-dessous, vous augmentez vos chances de détecter un éventuel cancer à un stade plus précoce. En agissant ainsi, vous augmentez vos chances de devoir subir un traitement plus léger ou de guérir.

Les 10 signaux d’alarme les plus courants

Quelle que soit la forme de cancer, plus il est pris tôt, mieux c’est ! Faites dès lors bien attention aux symptômes suivants :

  1. La persistance d’un enrouement ou d’une toux, en particulier chez les fumeurs et les anciens fumeurs
  2. Difficulté de déglutition, en particulier chez les personnes qui fument et boivent de l’alcool
  3. Changement soudain des selles (constipation, diarrhée ou alternance des deux)
  4. Problèmes de miction, en particulier chez les hommes de plus de 45 ans qui doivent y être attentifs
  5. Perte de poids, fatigue ou fièvre persistante sans cause apparente
  6. Saignements anormaux, tels que :

-        par voie vaginale en dehors des règles ou après la ménopause

-         du sang dans les urines, les selles ou lors de l’expectoration

-        apparition spontanée d’ecchymoses

7. Nodule ou gonflement n’importe où sur le corps (par exemple : testicule, sein, sous la peau...)

8. Chez les femmes : une modification soudaine du sein (contraction de la peau, épanchement, rougeur...)

9. Modification ou apparition d’une tache pigmentaire sur la peau

10. Plaie qui ne cicatrise pas dans la bouche ou sur la peau

Ce n’est pas une raison immédiate de paniquer, mais vous êtes néanmoins inquiet ?

Grâce à ces signaux, vous pouvez savoir si vous avez un cancer. Toutefois, lorsque ces signaux d’alarme se manifestent, il n’est pas nécessaire de paniquer immédiatement. Chez la plupart des gens, ces signaux d’alarme ne sont pas le signe d’un cancer, mais d’une autre affection. Soyez attentifs, mais ne craignez pas immédiatement le pire. Il est préférable de consulter d’abord un médecin.

Dès que les signaux d’alarme persistent pendant plus de deux semaines, il est de toute façon préférable de consulter un médecin, car on parle alors de signaux d’alarme persistants, qui peuvent très bien indiquer un cancer. Un médecin peut déterminer, après examen médical, si ce symptôme persistant est dû à un cancer.

Vous avez remarqué ces symptômes persistants ou vous êtes toujours inquiet ? Parlez ensuite à votre médecin traitant ou à un médecin disponible via l’app Doktr et obtenez des conseils médicaux rapidement et en toute sécurité.

Le saviez-vous ?

Notre mode de vie joue un rôle extrêmement important à cet égard. Le vieillissement et l’hérédité sont des facteurs de risque de cancer qui sont inévitables. Mais un mode de vie approprié et sain peut réduire le risque de cancer de plus d’un tiers. Un Code européen contre le cancer a été élaboré. Il consiste en 12 recommandations simples visant à réduire les risques de développement d’un cancer. Donnez moins de chance au cancer en adoptant une vie plus saine grâce aux 12 méthodes suivantes !

 

Sources :

Qu’est-ce que le cancer ? | Fondation contre le cancer

Signaux d’alarme du cancer | Fondation contre le cancer

Belgian Cancer Registry — Chiffres sur le cancer (registreducancer.org)

 

Une femme utilise l'app Doktr sur son smartphoneCapture d'écran de l'application Doktr

Consultez un médecin généraliste ou un psychologue via votre smartphone

  • Sans rendez-vous
  • Où que vous soyez
  • Ordonnances et certificats médicaux en ligne
Disponible sur Google PlayTéléchager dans l'App Store
QR-code Doktr-app
Scannez et téléchargez Doktr